Pourquoi planter de l'asclépiade?


Tristement, les populations de papillons monarques du Mexique ont atteint un creux historique de quelque 33,5 millions en 2013, alors que leur moyenne annuelle avait été de 350 millions au cours des 15 dernières années. Une des principales causes de ce déclin? La disparition marquée de la seule espèce de plantes dont dépendent les monarques : l'asclépiade, aussi connue sous le nom de « soyer » ou « soie du Québec ». 

L'asclépiade poussait jadis abondamment dans les champs, aux bords des chemins et sur les terres agricoles. Aujourd'hui, 60 à 90 % des plantes d'asclépiade ont disparu dans certaines régions, en raison des pratiques agricoles et de l'utilisation d'herbicides à grande échelle, ce qui a eu un impact dévastateur sur les monarques.

Ce sont ces constats inquiétants qui ont incité la Fondation David Suzuki à lancer une campagne au printemps 2014, afin de créer un « corridor » pour accueillir à nouveau les papillons monarques dans la région de Toronto en Ontario. 

Cette année, c’est au tour des Québécoises et Québécois d’accueillir chaleureusement les monarques au début juin alors que nous lançons, pour la toute première fois, « l’Effet papillon », une campagne pour aider à protéger nos papillons préférés partout au Québec!

Ensemble, nous pouvons créer un véritable « effet papillon » pour protéger les monarques!

Vous voulez aider? Achetez de l'asclépiade!

-------------------------------------

Merci à la Fondation Chawkers pour leur engagement envers la protection des monarques!